Capture d’écran 2016-03-11 à 15

Accompagnante : Céline Sonnard

formée sur 3 ans auprès de Bénédicte De Nazelle à Paris

selon la pratique du professeur Heinz Deuser (site en lien dans la colonne de droite)

  • durée : environ 1h30 en séance individuelle
  • public : enfant, adolescent, adulte
  • horaire : sur Rendez-vous
  • lieu : 37 rue Saint Jean à NIORT Deux-Sèvres

La méthode : le Champ d'Argile, cadre en bois rempli d'argile malléable, permet à la personne, en touchant et en se laissant toucher, en se connectant au niveau sensori-moteur, de se rencontrer en profondeur, de se relier à sa force vitale et à sa créativité, de transformer d'anciens vécus relationnels, de s'unifier, de se structurer, et de devenir un peu plus soi-même. Un outil simple et puissant pour prendre sa bonne place (relation à soi, à l'autre, au monde).

La séance : la personne est assise devant une table sur laquelle est posé le champ d'argile et un bol d'eau. L'accompagnant donne un cadre et une sécurité permettant à la personne de se contacter et de laisser émerger l'inconnu qui prend forme dans l'argile. pour cela, il invite la personne à toucher, à "laisser faire les mains" et à se laisser guider par ses sensations et ses mouvements intérieurs. Il soutient verbalement gestes et impulsions, expressions de l'élan vital. À la fin, il est proposé d'accueillir la forme réalisée : le mouvement a pris forme. Il s'ensuit (avec les adultes) un échange verbal sur l'expérience.

> Parce que se ressentir et se découvrir capable de prendre en main (se prendre en main) et de transformer :

  • développe sa capacité à décider, à agir, à être soi
  • favorise la confiance en soi, le retour au calme et à l'équilibre

> Sites officiels : www.adecap.com et www.champdargile.eu

 

Capture d’écran 2016-03-11 à 15

 

 important : il ne s'agit pas d'une pratique d'art-thérapie mais d'une approche basée sur l'haptique : sens du toucher. C'est un travail structurel.